Espace client
Créer un compte

Bienvenue

Bienvenue sur le site Je consulte un psy.com, la première plateforme 100% psychologues...


Tout n'est pas perdu
Wendy Walker

Tout n'est pas perdu

Un thriller psychologique génial (NDLR): Alan Forrester est thérapeute dans la petite ville cossue de Fairview, Connecticut. Il reçoit en consultation une jeune fille, Jenn...


Achetez ce livre sur Fnac.com


Recherche

Accueil > On parle de nous

Ils ont parlé de JeConsulteUnPsy.com

Le divan au bout du fil

Source : Le Journal Du Dimanche

Le Journal Du Dimanche

Courantes outre-Atlantique, les consultations à distance gagnent la France


Charlotte Langrend
Ses trois enfants et son mari sont prévenus. Une fois par semaine, Nathalie, 29 ans, ne doit pas être dérangée. Elle s'enferme dans son bureau, chez elle, et s'installe devant son ordinateur. C'est l'heure de sa séance de psychothérapie. « Je prépare les conditions très sérieusement, je ne veux aucun dérangement, précise-t-elle. Nous faisons la séance par écrit, avec une messagerie instantanée. C'est le septième psy que je consulte et c'est le seul avec qui j'ai progressé. »


Nathalie est agoraphobe. Elle fait partie de ces patients qui ont choisi d'entreprendre une thérapie à distance, via le téléphone, les e-mails, une Webcam ou une messagerie instantanée. Depuis une dizaine d'années, la pratique est devenue courante au Canada et aux Etats-Unis. Ces consultations en marge de l'analyse traditionnelle sont même reconnues comme fiables par la Société internationale de santé mentale en ligne www.ismho.org. En France en revanche, le débat sur leur efficacité divise les praticiens. Mais la Toile n’a que faire des polémiques. Depuis un mois, la première plate-forme psy française en ligne, jeconsulteunpsy.com, propose les services téléphoniques de quarante-cinq psychologues, disponibles sept jours sur sept sans rendez-vous, répertoriés selon leur « spécialité » (couple, alimentation, adolescence...). Le patient, qui reste anonyme, consulte polir des séances d'une demi-heure facturées 2 € la minute. Un site parmi d'autres car depuis quelques années, les offres en ligne se multiplient. « Il y a de plus en plus de concurrence. Ces pratiques ont évolué en même temps que la technologie », confirme Jean-Pierre Bègue, l'un des pionniers de la psychologie à distance en France.
La psycho à distance crée un risque de dépendance et de banalisation

La demande est énorme, prétend Jean-Pierre Camard, ingénieur de formation et créateur de jeconsulteunpsy.com. Les gens ont besoin d’être entendus par des professionnels diplômés mais ont peur de franchir la porte de leur consultation. D’autres ne veulent pas s’engager pour vingt ans d'analyse ou se demandent quel praticien choisir... », explique-t-il. De fait, les psys sans divan affirment toucher une population isolée, souffrant de phobies sociales ou de difficultés à aller vers les autres.
La thérapie à distance séduit aussi une clientèle contrainte: expatriés, ruraux, handicapés ou travailleurs à l'emploi du temps surchargé. « Des chefs d'entreprise m'appellent de leur bureau, certains de l'étranger, même de Taïwan! poursuit Jean-Pierre Bègue. Cette pratique permet une grande souplesse dans les horaires.»
Côté éthique, ce psychologue ne voit « pas de grande différence » avec les séances traditionnelles, effectuées de visu, selon lesquelles les gestes et les attitudes du patient sont indispensables à une bonne thérapie. Des règles dont « un professionnel consciencieux ne devrait pas se passer », pour Sébastien Nicolas, psychologue clinicien et créateur de psychologue.fr: « Les séances à une thérapie classique, s’insurge-t-il. Notre travail est basé sur la parole, mais demande aussi de voir la personne dans sa globalité. On ne peut pas se dispenser d'une rencontre avec l'autre, cela fait partie de la thérapie. Et puis, la psychologie à distance crée un risque de dépendance et de banalisation. On va se mettre à la consommer comme si on était au supermarché », poursuit-il. Difficile aussi pour un praticien de gérer une situation d'urgence à distance.
Conscient de ces limites, le créateur de jeconsulteunpsy.com reste prudent. « Nous ne faisons pas de thérapie à proprement parler mais de l'écoute active, nuance Jean-Pierre Camard. Si la pathologie du patient est trop lourde, nos psychologues, qui ne donnent leur avis que sur un stress particulier, lui conseilleront d'aller consulter en cabinet. » Depuis un mois, en tout cas, le public teste le concept. La plate-forme a déjà dispensé près de deux cents consultations téléphoniques.

Article publié le Dimanche 01 Novembre 2009
Le Journal Du Dimanche

Ils on parlé de JeConsulteUnPSy.com

Voir les archives
LADEPECHE.fr

Les applications de consultations psy décollent

Source : LADEPECHE.fr

 Répandue aux Etats-Unis depuis une dizaine d'années, la web thérapie fleurit en France avec l'apparition de nouveaux sites proposant des consultations de psychothérapie par téléphone, email, webcam interposée ou, plus récemment, via une application. Vraie thérapie ou soutien psychologique ponctuel, les résultats peuvent être au rendez-vous si les patients s'inscrivent dans un programme de séances basées sur des techniques sérieuses.  Exit l'apparence physique, le langage du corps, le ton de la voix parfois, les états émotionnels... Écrire un mail à un psy inconnu ou lui passer un coup de fil depuis chez soi peut-il engager une vraie thérapie sérieuse ?Pour cert... Lire la suite...

Mardi 14 Juin 2016
OUEST FRANCE

Larmor-Plage : PROS-CONSULTE exporte son expertise outre-Manche

Source : OUEST FRANCE

 Jean-Pierre Camard, président de PROS-CONSULTE : « En novembre, nos psychologues ont réalisé une centaine de journées d’interventions à Paris après les attentats. ».Depuis 2010, l’entreprise de Larmor-Plage, spécialisée dans la gestion de crise et de stress au travail, connaît une croissance spectaculaire. Elle vient d’ouvrir une plateforme en Angleterre.Les dirigeants de Pros-Consulte, première plateforme spécialisée dans la prise en charge du stress au travail et la gestion des risques psychosociaux par des psychologues diplômés, ont récemment inauguré leurs nouveaux locaux, à Larmor-Plage, au 10B rue de Kerpape.L’entreprise connait une forte croi... Lire la suite...

Lundi 11 Avril 2016
LES ECHOS

Larmor-Plage : PROS-CONSULTE exporte son expertise outre-Manche

Source : LES ECHOS

Pros-Consulte exporte sa plate-forme de soutien psychologique.Le mal-être, le harcèlement, le burn-out… sont autant de problèmes d'entreprise que la plate-forme Pros-Consulte traite au quotidien. « Nos 60 psychologues diplômés répondent à 1.500 appels téléphoniques par mois », précise Jean-Pierre Camard, le président de Pros-Consulte installé à Larmor-Plage, près de Lorient. Son concept, unique dans l'Hexagone, vient de franchir la Manche puisque l'entreprise ouvre une filiale à Londres, sur le même principe d'accompagnement des salariés par des psychologues diplômés, qui leur apportent un soutien à partir de conversations téléphoniques. « Les e... Lire la suite...

Vendredi 25 Mars 2016
le Parisien.fr

"Allo, j'ai mal au travail": des numéros pour salariés en détresse

Source : le Parisien.fr

"Allo, j'ai mal au travail": des numéros pour salariés en détresseVous souffrez au travail ? Appelez le 0800... Les entreprises proposent de plus en plus souvent un numéro vert à leurs salariés en détresse, même si les experts s'accordent à dire qu'un tel dispositif est loin d'être un outil de prévention suffisant. Parfois accessibles 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, ces cellules d'écoute, composées de psychologues et extérieures aux entreprises, garantissent l'anonymat aux salariés et peuvent permettre d'éviter des drames humains au travail. Dans un avis adopté en mai sur la prévention des risques psychosociaux (stress, violences, harcèlement, suicides, etc.), le Consei... Lire la suite...

Mardi 09 Juillet 2013
ADMR du Morbihan

ADMR 56: Plate-forme d'écoute et de soutien psychologique mise en place.

Source : ADMR du Morbihan

Plate-forme d'écoute et de soutien psychologique mise en place au 1er mars à l'attention des salariés et bénévoles du réseau ADMR 56M. Jean ARDEVEN, Président de la Fédération ADMR du Morbihan a présenté aux différents partenaires présents (M. Le Diffon du Conseil Général, Mme Finance de Pôle Emploi, le Dr Spalaïkovitch de l'HAD de l'Aven à Etel...) la nouvelle plateforme d’écoute et de soutien psychologique qui est en place depuis le 1er mars 2013 à l’intention des salariés et bénévoles du réseau.M. Jean-Pierre CAMARD de la société Pros-Consulte est venu expliquer le fonctionnement de cette plate-forme qui propose une prise en charge psychologique pour éviter ... Lire la suite...

Lundi 01 Avril 2013