Espace client
Créer un compte

Bienvenue

Bienvenue sur le site Je consulte un psy.com, la première plateforme 100% psychologues...


Tout n'est pas perdu
Wendy Walker

Tout n'est pas perdu

Un thriller psychologique génial (NDLR): Alan Forrester est thérapeute dans la petite ville cossue de Fairview, Connecticut. Il reçoit en consultation une jeune fille, Jenn...


Achetez ce livre sur Fnac.com


Recherche

Accueil > L'info psy

Marjorie, le droit au bonheur

Marjorie (Anne Charrier), jeune quadragénaire divorcée et donc débordée entre sa fille adolescente ingérable et son travail de psychologue en entreprise (dont les patrons ne reconnaissent pas le mérite), voit sa vie bouleversée le jour où Jean (Patrick Chesnais), un employé, tente de se suicider peu après une entrevue avec elle.

La psychologue, qui n’a rien vu venir, décide de démissionner et d’aider cet homme, veuf et dépressif. Peu à peu, Marjorie va se transformer en conseillère en séduction et accompagner Jean dans une quête de l’âme sœur… Histoire de lui remonter le moral et de mettre fin à sa solitude.

Marjorie, le droit au bonheur vaut pourtant mieux que son titre et l’énoncé de son propos. Précisément parce que le scénario d’Ivan Calbérac sait préserver son histoire des écueils de la banalité, voire du ridicule qu’elle fait entrevoir au premier abord. En installant des personnages principaux dont l’histoire et le caractère se précisent progressivement, puis en les accompagnant de seconds rôles qui ont le mérite d’exister vraiment, Ivan Calbérac parvient, sans en avoir l’air, à donner de l’épaisseur à cette comédie discrète. Car tel est bien le mot, discret, qu’il faut utiliser pour définir ce téléfilm où le rire n’apparaît jamais comme une fin en soi mais plutôt comme un moyen de désamorcer les petits et gros tracas de la vie de ses protagonistes.

Véronique Cauhapé 
Journaliste au Monde

Diffusion le mercredi 26 mars à 20 h 45 sur France 2.

Article du Monde.fr

http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/03/26/marjorie-le-droit-au-bonheur_4387156_3246.html

Publié le Mercredi 26 Mars 2014

Commentaires
Réagissez à cet l'article : inscrivez-vous pour laisser un commentaire.

Les infos psy sur JeConsulteUnPsy.com

Voir les archives

Harcèlement sexuel : dire NON tout de suite

Comment faire la part des choses entre un flatteur et un gougeât ? « Vous êtes bien habillée aujourd’hui… » ou « je plongerais volontiers dans ce décolleté ». Du sourire timide qui peut être pris pour une invitation à la paire de baffe qui va vous faire passer pour une hystérique le choix de la réponse est large.Cela nous vient du temps des dinosaures, Jung dirait que nous portons cela dans notre inconscient collectif, dès qu’un homme a des gestes ou des propos... Lire la suite...

Vendredi 10 Novembre 2017
Harcèlement sexuel : dire NON tout de suite

L'appli est enfin disponible !

 Jeconsulteunpsy.com est la première plateforme de psychologues en ligne à développer les applications pour iPhone et Androïd. Sur notre appli, vous pouvez joindre un psychologue 24H/24 et 7 jours /7 Nos psychologues sont disponibles de jour comme de nuit et sont visibles en temps réel Vous bénéficiez d’un accueil chaleureuxVous êtes accompagné, mais il n’y a pas d’engagementVous êtes écouté et compris, la consultation est anonyme  Vous pouvez consulter quan... Lire la suite...

Mercredi 20 Avril 2016
L'appli est enfin disponible !

Violences sexuelles faites aux enfants

En France, une femme sur cinq et un homme sur quatorze déclarent avoir subi des violences sexuelles. Les enfants sont les principales victimes: 81% ont subi ces violences avant l'âge de 18 ans, dont 51% avant 11 ans et 21% avant 6 ans ! Les violences sexuelles représentent la cause la plus fréquente d’état de stress post-traumatique chez les femmes (suite au viol, 80% d'entre elles développent un ESPT chronique associé à des troubles dissociatifs).Véritable scandale de nos temps cens... Lire la suite...

Samedi 14 Mars 2015
Violences sexuelles faites aux enfants

JE SUIS CHARLIE

NO COMMENT... Lire la suite...

Mercredi 07 Janvier 2015
JE SUIS CHARLIE

Ex-otages : le rôle crucial des thérapeutes

En quelques heures, ils sont passés d’un milieu hostile et de la captivité la plus totale, aux avions et aux salons présidentiels, mitraillés par des centaines d’objectifs. La descente sur le tarmac de Villacoublay : une décharge émotionnelle pour les ex-otages, Nicolas Hénin, Didier François, Pierre Tores et Edouard Elias… mais aussi, pour tous les autres avant eux. C’est l’euphorie, la liberté soudaine, un changement radical de mode de vie après dix mois de détention... Lire la suite...

Lundi 28 Avril 2014
Ex-otages : le rôle crucial des thérapeutes